lundi 23 mai 2016

Pourquoi le métier de comédien est-il si dangereux?

Toujours dans la suite du billet d'hier où il était traité (sous la plume de Bertrand de la Tour) de l'ignoble métier de comédien... voici un autre billet tiré, cette fois, du douzième volume du Dictionnaire apostolique à l'usage des mm. les curés des villes et de la campagne de Hyacinthe de Montargon, publié en 1757, qui explique la cause du rejet cette vile profession:

Aucun commentaire: