jeudi 17 mars 2016

Retour vers le futur...?


En faisant le ménage de mon bureau, à la maison, je suis retombé sur un paquet de travaux faits à la maîtrise (entre 2003 et 2005). J'ai toujours aimé l'université (particulièrement les études du second cycle)... et ça me manque parfois de prendre le temps de réfléchir à ma pratique, de la définir, de la questionner.

Parmi ces travaux, il y en a un que je trouve intéressant. Il fallait, dans un exercice d'objectivité, définir sa propre pratique, cerner les principaux éléments qui la composent, ce qui la distingue... le tout en dix points 10 points. Ni plus, ni moins. 

Voici donc comment j'établissais, le 27 avril 2004, les spécificités de mon travail scénique: 

  1. Absence du travail de table
  2. Aire de jeu réduite et dépouillée
  3. Moyens techniques minimaux
  4. Absence de musique et/ou de trame sonore
  5. Texte comme partition chorégraphique
  6. Utilisation maximale des objets scéniques
  7. Sens choral
  8. Jeu plastique et sculptural
  9. Jeu sur les conventions
  10. Ouverture vers le public

Bon. J'épargne ici le lecteur de la description de chacun des points... les intitulés me semblent assez clairs et nets pour ne pas avoir à les expliquer.

C'était il y a 12 ans! Pourtant, tous ceux qui me connaissent reconnaîtrons là la majeure partie de ma pratique! Je ne sais pas si c'est rassurant (la constance, la continuité) ou inquiétant (le manque d'évolution)... mais j'aurais pu avoir écrit ça ce matin!

Aucun commentaire: