samedi 12 mars 2016

Le théâtre... ennemi de la foi


C'est ainsi que commence cette lettre pastorale (écrite en 1863... et ici se trouve la petite histoire de ces conciles) qui donnera les mesures nécessaires pour conserver le dépôt sacré de la foi que les ancêtres ont légué. Ces ennemis de la foi, ces éléments que l'enfer met en oeuvre pour ruiner de fond en comble la véritable religion sont l'hypocrisie, la lecture des mauvais livres, la fréquentation d'institutions où l'on met de côté les principes catholiques (écoles, faculté de droit et de médecine, université), les mariages mixtes (catholiques et protestants), la cupidité, le luxe l'ivrognerie mais aussi le théâtre et les spectacles:


J'aime toujours ces passages d'un autre temps (pourtant pas si lointain) qui expliquent, d'une certaine façon, le difficile contexte d'évolution du théâtre au Québec

Aucun commentaire: