mercredi 17 février 2016

Jour de questionnement.

Il y a des jours, comme ça, où le travail est plus difficile qu'il n'y parait. Où la corrosion fait son oeuvre. Le doute. 

J'y reviens souvent... comme en témoigne cet extrait de Trou Noir... qui date pourtant de quelques années déjà et qui a bien peu à voir avec aujourd'hui.

Un tas de petites morts qui tombent sans relâche.
Comme des phrases insensées.
Comme des phrases qui s’empilent dans l’attente d’une forme.
D’un propos.
Comme ces phrases qui se brisent sur une insolite réalité.
Sur une aphasie de la logique.

Le doute.

[...]
Le temps d’un éclair aveuglant.
Une fulgurante incertitude.

Une hésitation s’insère et se fraie un chemin.
Comme un moteur dramatique infernal.
Un explosif dans la construction théâtrale.
Une remise en question.
Un moment d’absence. 

[...]
Ma scène est vide parce que théâtrale.
Vide comme un monument conceptuel.
Comme une interrogation entre vous et moi.
Un trait d’union exigeant.
Un espace blanc.
Silence.

Comme une parenthèse.
Un désengagement.
Une fatigue.

Aucun commentaire: