dimanche 3 août 2014

Une soirée au cabaret


Le Collectif À tour d'rôle - Guylaine Rivard, Maud Côté, Vicky Côté et Michel Otis - a donné, hier soir, au Côté-Cour de Jonquière, la dernière représentation de son sixième cabaret réunissant, sous le titre Les meilleurs mômans, les numéros les plus marquants des cinq éditions précédentes. 

C'est donc dire que les quelques 21 sketchs burlesques présentés ont déjà fait leur preuve, procurant un terrain de jeu stimulant pour les quatre artistes qui y déploient énergie et rigueur à un rythme effréné pour amuser le public qui ne demande pas mieux. Les rires fusent. 

Solos de musique. Chants. Comique de situation. Comique de mots. Mime. Chorégraphie. Comme dans tout bon cabaret (au sens général de variétés), les genres sont multiples. Pourtant, un lien fort les unis: le jeu physique. Celui-ci y fait figure de véritable vedette (prenant le pas sur une esthétique somme toute assez simple) alors que se succèdent sur la scène de nombreux personnages, tous plus loufoques les uns que les autres, qui ont ceci de commun: la transformation du corps de l'interprète qui par un jeu de perruque, de costume, de prothèse... qui par un éventail  de postures, de grimaces. Les comédiennes démontrent là une forte capacité d'imagination et de créativité qui réussit facilement à faire oublier l'impression de déjà-vu qui peut submerger quiconque à vu les spectacles des autres années. Les rires fusent.

Car une édition compilation comme celle de cette année (la dernière puisque l'an prochain, le collectif choisit de prendre une pause le temps de peut-être repenser la formule), pose nécessairement le plaisir et la virtuosité en lieu et place de la nouveauté et de la découverte, l'approfondissement de numéros existants en lieu et place de la construction de matériel inédit. Et manifestement, ça plaît: le spectateur aime s'y retrouver en compagnie de ses attachantes figures telles les prostituées massacrant tous les contes enfantins, le boxeur au langage plus sonore que discursif, Rosaire et sa quête d'amour. Encore une fois, les rire fusent et seront présents tout au long de la soirée. 

Maintenant les vacances pour cette équipe polyvalente!


Aucun commentaire: