dimanche 17 août 2014

Dans l'attente du coup de dent des critiques


Jolie petite comparaison que celle-ci, illustrant les rôles et devoirs du critique dramatique. Elle est le fait de Jules Claretie, en 1869 (il semble y avoir eu, de tous temps, des problèmes avec ce métier journalistique!), dans le premier volume de son ouvrage La vie moderne au théâtre: causeries sur l'art dramatique.

Aucun commentaire: