vendredi 21 mars 2014

De l'art de se grimer...

S'il est un élément qui peut fasciner celui qui n'est pas du milieu, c'est bien l'esthétique du personnage... ce qui implique notamment l'art du maquillage (ou de grimage), la transformation du visage (ou, comme ici, tiré de L'Envers du Théâtre de J. Moynet, son rajeunissement) au gré des coups de pinceaux et des couleurs...


Aucun commentaire: