mardi 4 mars 2014

«Au Champ de Mars»... [Carnet de mise en scène]

France Donaldson, Céline Gagnon, Gervais Arcand... et moi (Photographie: Christian Roberge... je pense)

Nous avons terminé le premier des deux blocs intensifs de répétition de cette nouvelle production du Théâtre Mic Mac par un enchaînement complet.

Les choses s'installent peu à peu... parce que derrière l'apparente simplicité de ce texte se cachent de bons personnages fort complexes, torturés et insaisissables. Parce que c'est un peu de cela qu'il s'agit: une succession d'esquives et de fuites... concrètes et métaphoriques. Comment peuvent-ils se positionner alors qu'ils n'ont que bien peu de prises sur leur propre réalité? La mégalomanie, la paranoïa, l'idéalisme exacerbé, le réalisme insupportable, la musique klezmer... tout est prétexte à chercher une voie parallèle pour contourner l'incontournable. Chaque personnage devient, en quelques sortes, l'écueil de l'autre. 

Ceci étant dit, Au Champ de Mars se conjugue sur mode comique. Satyrique? Je ne sais trop...

Aucun commentaire: