vendredi 28 février 2014

De l'équilibre d'une pièce


L'équilibre d'une pièce 
ne se trouve 
qu'à la cinquième représentation, 
lorsque les salles ont obligé les interprètes 
à mettre de l'air dans le jeu 
et que leur angoisse se dénoue.

C'est là l'opinion émise par Jean Cocteau qui sera publiée en 1947 dans un recueil d'articles divers: Le Foyer des artistes

Une opinion que je partage assez... et qui pourrait aller plus loin encore. Meyerhold disait qu'il était inconcevable de recevoir des journalistes à une première alors que ceux-ci ne devraient pas venir avant la vingtième représentations...

Un spectacle (surtout une comédie!), tout prêt soit-il quand se lève le premier rideau, aura toujours besoin de quelques soirées pour bien se roder et apprivoiser les réactions du public.

Aucun commentaire: