mardi 7 janvier 2014

Ah, Courteline!


Pendant mes toutes dernières vacances, je me suis replongé dans l'oeuvre entière de Courteline pour rassembler les textes (il y en aura finalement 13!) qui constitueront la prochaine production estivale du Théâtre 100 Masques

Je l'ai dit et redit sur ce blogue, cet auteur fait partie de mon panthéon personnel des grands dramaturges par son acuité, son regard dur et acerbe, son esprit.

En guise de préface à l'édition que je possède, Courteline lui-même définit son écriture et le résultat de celle-ci: Il faut voir en ces pages... - Comment dirais-je, au juste? - ... une suite d'orchestre pour musique légère, un prétexte à faire évoluer, conformément à la logique de leur petite psychologie et autour de petites historiettes ayant de tout petits commencements, de tout petits milieux et de toutes petites fins, de tout petits personnages reflétant de leur mieux la philosophie où je m'efforce de prendre gaiement les choses...

Donc, 13 textes seront réunis - sous le titre La Paix chez soi et autres bêtises humaines - en une suite de tableaux (presque des sketchs!) dynamiques et concis et très drôles, où le personnage principale sera l'absurdité de ces êtres futiles. Les maris cocus, les épouses légères, les barbons suffisants, les fonctionnaires, les ingénues... tous passeront à la moulinette de ce maître du théâtre du boulevard!

Aucun commentaire: