mercredi 2 octobre 2013

Ça bouge à l'UQAC

La Tortue Noire dépose sa carapace le temps d'une résidence (le protocole est pour deux ans) au Petit Théâtre de l'UQAC. 

Pendant les deux années qui viennent, donc, la compagnie sera partie intégrante de la formation théâtrale qui se donne entre les murs du Pavillon des arts, que ce soit par des représentations, des répétitions ouvertes, des laboratoires, des formations ou toute autre collaboration du genre. 

Pendant ce temps, Les Têtes Heureuses reprennent la route après un arrêt prolongé dans ce même lieu. Cette transhumance n'est pourtant pas nouveau pour elles... Si l'association avec l'UQAC semblait évidente, elle masquait toute une part de l'existence de cette troupe qui s'est faite de lieux en lieux, elle qui a été sans domicile fixe pendant de nombreuses (et belles!) années. C'est, en quelques sortes, un retour à une certaine liberté.

Aucun commentaire: