samedi 7 septembre 2013

La répartie du public...

Ce n'est pas seulement de nos jours que des spectateurs s'exclament au théâtre comme s'ils étaient dans leur salon... Et dire qu'à l'époque de extraits suivants (tirés de l'ouvrage Le Baisser du rideau: Anecdotes théâtrales anciennes et modernes publié en 1837) n'existait pas la télévision... Doit-on regretter cette époque révolue?





J'ai déjà publié l'anecdote suivante... mais je la replace encore une fois ici parce que c'est là une de mes préférées tant elle est caustique!

Aucun commentaire: