vendredi 8 mars 2013

Le droit de se tromper...


Voici une note tirée de mon carnet qui sert de coffre-fort à ma recherche doctorale. Une note que j'aime bien parce qu'elle remet bien des choses en perspective... et octroie, pour le metteur en scène, le droit d'avancer, de se tromper, de recommencer. 

Ce serait une pédanterie fatale 
pour la création 
que de se persuader 
et de persuader les autres 
qu'on se dirige selon une ligne conséquente, 
connue.

Cette citation (une mise en exergue en début de chapitre) devrait être, si je ne m'abuse, de Tadeusz Kantor... 

Aucun commentaire: