vendredi 22 février 2013

L'évolution du théâtre entre 1960 et les années 2000... en deux petites lignes!

Jean-Pierre Ryngaert est un professeur en théâtre, un théoricien français qui a écrit nombre de bouquins sur le théâtre contemporain, son évolution. Il a une capacité de synthétiser ses (les!) idées, de les illustrer... bref, de les vulgariser.

Dans Théâtres du XXIième siècle: commencements (le plus récent ouvrage que je me suis procuré), en page 51, il y va d'une description - d'une remarquable concision! - d'un changement de paradigme majeur, d'un recentrement de la pratique du texte à la scène:

Dans les années 1960-1970, le mot clé était lecture ou la relecture des textes par les metteurs en scène. Celui des années 2000 pourrait bien être l'écriture ou la réécriture par ceux-ci, ou par leurs dramaturges, ou par des auteurs simultanément metteurs en scène que je nommerai «auteurs en scène» [...]

En fait, ces quelques lignes me rappellent une vision particulière... celle de Meyerhold! Déjà, dans les premières décennies du XXième siècle, il réclamait le titre d'«auteur du spectacle».

Alors... changement?

Aucun commentaire: