dimanche 24 février 2013

Calendrier théâtral [du 24 février au 2 mars 2013]


J'ai un peu abandonné cette section Calendriers hebdomadaires au cours des dernières semaines, des derniers mois. Mais voici que je m'y remets. Avec un certain entrain...

Donc...

Aujourd'hui, 24 février 2013
Salle Marguerite-Tellier (Chicoutimi), 14h

Le Théâtre 100 Masques donne la neuvième et avant-dernière rencontre de L'Heure du théâtre (son projet de lectures des grands textes de l'histoire dramatique) consacrée, cette fois, à Eugène Ionesco, à La Cantatrice Chauve et au théâtre de l'absurde. Il en coûte 10$ par personne (notamment pour le texte, le thé et les biscuits). Il est possible de s'inscrire en laissant un message sur la boîte vocale de la compagnie au 418-698-3895.

Aujourd'hui, 24 février 2013
Salle Lionel-Villeneuve (Roberval), 15h

Le Théâtre Mic Mac reçoit le Théâtre À Bout Portant et son tout récent spectacle, Strict Minimum. Strict-Minimum est une création alliant théâtre gestuel et marionnette. Un spectacle solo établissant un dialogue entre la marionnette, le corps devenant scénographie mouvante et le manipulateur. Il en coûte 5$ par personne pour assister à la représentation.

Mardi, 26 février 2013
Théâtre Banque Nationale (Chicoutimi), 20h

Diffusion Saguenay reçoit Variations énigmatiques. Personnage arrogant et amer vivant en ermite sur une île de la côte nord de la Norvège, Abel Znorko, prix Nobel de littérature, reçoit peu. Une fois n'est pas coutume, il accepte ce jour là de rencontrer un journaliste d'un obscur quotidien d'une ville située à 300 km au sud, sous motif inavoué que le scribe habite la même ville que la femme qu'il a aimée et avec qui il a entretenu une longue correspondance. Mais la rencontre, qui débute bien mal, va prendre des allures de confrontations idéologiques puis, les deux hommes provoqueront un étrange jeu de mensonges-vérités ponctué de revirements inattendus. Et puis, toute cette vérité éclatée fera-t-elle un gagnant et un perdant ou, tout simplement, deux écorchés? La question est posée…


Samedi, 2 mars 2013
Théâtre Banque Nationale (Chicoutimi), 14h

Diffusion Saguenay reçoit Patinoire, une création de la troupe Les 7 doigts de la main. Entre le cirque et le théâtre, entre la danse et la musique, Patinoire joue dans les sables mouvants de la fragilité, du joyeux désespoir qui nous habite. Fanfare pour homme seul, cirque d’infortune, usine à blagues, jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour aimer et être aimé ?

Voilà. C'est ce que je sais. Peut-être est-ce que j'oublie quelques trucs... en quel cas, il est possible des faire rajouter par le biais des commentaires!

Aucun commentaire: