vendredi 13 mai 2011

L'Affaire de la rue Lourcine [Carnet de mise en scène]

Pour L'Affaire de la rue Lourcine - comme pour n'importe laquelle production que je fais - il y a, pour les interprètes, principalement quatre points à prendre en compte dans l'exécution de leu jeu:

  1. Faire vivre/dynamiser l'espace... par la mise en place et par leurs déplacements et leurs relations avec les accessoires et avec le décor;
  2. Avoir une conscience accrue de l'image qu'ils projettent... et chercher, par là, une perfection esthétique dans la pose, le geste;
  3. Faire comprendre les enjeux... tant par la voix (les intentions) que par le visage et le corps;
  4. S'inscrire dans un rythme soutenu et constant... alors que tous participent au même spectacle.
Bien entendu, pour arriver à assimiler ces quatre éléments essentiels à mon sens, il faut de la rigueur et de la précision... et aussi, pour ne pas que tout ceci tombe dans un jeu mécanique, du plaisir!

Aucun commentaire: